samedi 16 décembre 2017

Toi.Moi et les étoiles, tome 2 de Nelly Weaver

Auteure : Nelly Weaver 


Edition : Auto-éditions 
Pages : 334 pages
Prix : 3,99€ (e-book), 13,72€ (broché)
Note : 3,75/5




Après l’accident qui a failli lui coûter la vie, Livie se remet doucement au côté d’Ethan et ses amis. Conscient de la deuxième chance qui s’offre à lui, Ethan profite de pouvoir enfin jouir de cette relation qui lui a été si longtemps interdite. Il est bien décidé à se reconstruire à New York et faire une croix sur le passé. Malheureusement, les vieilles habitudes de Livie ne sont pas pour autant derrière elle. Elle compte bien trouver le moyen de contacter son frère tout en sachant qu’Ethan évite toute discussion le concernant. Mais elle refuse de laisser tomber : Greg est sa famille et le seul qui mérite son pardon à ses yeux. Quand les secrets et les mensonges se multiplient, quand Livie comprend qu’elle a plus en commun avec son bourreau qu’elle ne le voudrait, une question se pose.
Peut-on combattre le pouvoir du sang qui coule dans nos veines ?


J'avais lu le premier tome avec déjà beaucoup de plaisir en début d'année et je n'ai pas été déçue par ce second tome. J'ai retrouvé les points que j'avais appréciés. Le roman est rempli de rebondissements qui rendent la lecture addictive. Ils arrivent quand il faut pour relancer l'intrigue et on ne se sent pas non plus dépassé par l'arrivée d'information. 
Nelly Weaver sait trouver les mots parfaits pour me toucher. Elle parle de sujets compliqués, tabous et traumatisant avec beaucoup de justesse. Elle n'hésite pas à écrire des scènes sombres et durs à lire qui sont utiles à l'histoire. Je pense que c'est ce genre de livres qui peuvent aider la société à réagir plus favorablement quand des sujets comme le viol et le harcèlement sont abordés dans les actualités. C'est comme ça que la société peut se rendre compte que non ce n'est pas la faute de la victime qu'elle n'a rien demandé pour souffrir. 
Le petit groupe d'amis est un peu comme une grande famille. Ils ont chacun des problèmes plus ou moins importants et ils se supportent tous les uns les autres au moindre soucis. Jenny m'a encore beaucoup touchée dans ce tome. Elle passe par des moments difficiles et pourtant devant ses amis elle fait tout pour rester forte pour ne pas les rendre tristes. Hayden apporte la bonne humeur à ce roman grâce à ses blagues et à son charisme. Ensuite il y a Greg qu'on connaît très peu finalement à part à travers les souvenirs de Livie. C'est un personnage que j'ai hâte d'apprendre à mieux connaître, car il a l'air d'avoir une personnalité très complexe. 
Passons maintenant aux personnages principaux Livie et Ethan. Ce sont aussi des personnages durs à comprendre. Ils ont chacun un passé très difficile qui les a marqués à jamais. Livie est une jeune femme fragile qui pourtant se bat tous les jours pour remonter la pente et être heureuse. Elle est aussi très têtue même quand certaines décisions touchent sa santé. Ethan est un jeune homme heureux qui doute pourtant encore de lui. Il a peur de faire quelque chose de mal et de blesser les personnes qu'il aime. Il est très protecteur presque trop à certains moments. Ethan est aussi très impulsif ce qui le mène parfois à prendre des décisions étranges. 


Un livre rempli de rebondissement qui parle avec justesse de la gravité de certains actes encore tabous aujourd'hui

mercredi 13 décembre 2017

Interview et Tag: ceci ou cela ? de Gally Lauteur

J'avais déjà eu la chance de faire une interview de Gally Lauteur il y a plus d'un an sur son histoire sur Wattpad et sa communauté particulière. Vous pouvez la retrouver ici. Quand j'ai appris sa venue sur le salon du de Montreuil je n'ai pas résisté à lui proposer une interview en face en face que vous pouvez retrouver juste en dessous. Je voulais vraiment la remercier pour sa disponibilité et sa gentillesse.

1 Présentez-vous en tant qu'auteure.
Je suis Gally Lauteur, j'ai été repérée sur la plateforme Wattpad et j'ai gagné le premier concours sur la plateforme de concours d’écriture Fyctia avec Les démons de Cendrillon. Ne m'appelez pas Blanche-Neige est mon premier livre en papier publié chez Hachette Romans et la série des Miams pour les 9-12 ans a suivi dans la foulée.

2 Qu'est-ce qui vous a donné envie d'écrire ? Depuis quand écrivez-vous ?
 J'écris depuis toute petite et je me souviens qu'en primaire j'inventais déjà des histoires pour mes copines. Quand j'avais 9 ans, une copine m'a dit "tu sais que tu peux en faire un métier". Je ne comprenais pas ce qu'elle voulait me dire et elle m'a répondu "ma mère est journaliste et son boulot c'est d'écrire" et je me suis dit « wow ! c'est le meilleur boulot du monde d'inventer des histoires pour les gens ! » et ça a commencé comme ça. J'avais récupéré une vieille machine à écrire de ma mère, (ça fais mal aux doigts) et j'écrivais un journal. Mon premier livre c'était un scénario de James Bond parce que je voulais tourner un film avec mes copains. 

3 Quel est votre dernier coup de cœur en livre ?
C'est un manga qui s'appelle « Le cœur de Thomas », c'est un très vieux manga qui est sortie dans les années 70, mais il y a seulement quelques années en France. Il parle d'homosexualité, dans un milieu de fin 19ème siècle dans un pensionnat pour garçons, mais aussi de suicide et de difficulté dans la vie. C'est une histoire avec du suspens en filigrane et on comprend ce qu'il s'est passé seulement à la fin. C'était un beau livre, assez poétique dans la mise en scène.

4 Travaillez-vous sur un nouveau roman si cela n'est pas trop indiscret ?
Je voudrais faire la suite de « Ne m'appelez pas Blanche-Neige » mais cette fois avec Cendrillon et La petite sirène. Au début sur Wattpad le livre faisait 800 pages et il m'en manquait 200 pour finir, mais sortir un premier roman à 1000 pages ce n'était pas possible. Donc pour le moment il n'y a que l'histoire de Blanche-Neige, mais il y a déjà des indices en filigrane pour la suite. Ensuite, je voudrais faire une préquelle à Code rouge qui est mon livre participatif sur le Petit Chaperon rouge, sur le compte @New_fairies de Wattpad.

5 Plus d'information sur ce livre participatif ?
 C'est un livre sur lequel beaucoup de personnes travaillent, tout le monde peut participer encore aujourd'hui. J'ai commencé il y a un an et on avait gagné les Wattys 2016 (prix annuel du site) dans la section « fiction novatrice ». Il y a plus de 70 fanfictions et je voulais vraiment que tout le monde puisse écrire. C'était un moyen de dire « tu veux écrire et tu n'as pas le temps de faire un bouquin complet ? Ce n'est pas grave, on peut être toute une communauté ». C'est vraiment le premier livre participatif de tout Wattpad.

Questions du tag 
1 Lire sur un canapé ou dans un lit ? 
 Sur un canapé-lit, dans un canapé d'angle sous des couvertures. 
2 Protagoniste féminin ou masculin ? 
Protagoniste féminin

3 Thé ou café en lisant ? 
Un thé qui sent bon comme le thé blanc à la fraise ou le thé au caramel.
4 Série ou one-shot ? 
C'est une question compliquée… si c'est moi qui écris, c'est un one-shot qui va forcément devenir une série parce que je n'arrive pas à faire des one-shot. Pour mes lectures je préfère aussi les séries, car j'aime bien m'arrêter et me dire « demain, je lis la suite ». 
5 Point de vue à la première ou à la troisième personne ? 
Avant d'écrire des romans jeunesse, j'écrivais à la troisième personne. Maintenant,  je préfère écrire à la première personne parce que ça me permet d'exprimer beaucoup plus de choses et de ne pas avoir un point de vue omniscient. Ça m'amuse plus.
6 Lire le matin ou le soir ? 
Lire le soir sans hésitation. Parce que quand je lis le matin ça me bousille ma journée, car je dois poser ma lecture pour aller bosser. Dans le cas contraire, même au boulot, je ne pourrai pas m'empêcher de penser à ma lecture. Le soir au moins on a du temps, mais je mets mon réveil pour limiter ma lecture parce que sinon je pourrais lire jusqu'à 4 heures du matin et devoir me lever à 6.
7 Lecture avec ou sans musique ? 
Avec de la musique parce que j'ai une très forte capacité de concentration qui me permet d’en faire abstraction, mais surtout parce que je fais ça depuis toute petite et maintenant quand j'entends une musique je me souviens de ce que je lisais à l’époque.  
8 Livre papier ou ebook ? 
Je n'ai pas de liseuse et ça me fait mal aux yeux de lire sur téléphone, donc je préfère le papier.

samedi 9 décembre 2017

Relentless de Karen Lynch

Auteure : Karen Lynch
Traductrice : Laure Valentin


Edition : Auto-édition
Pages : 439 pages
Prix : € (e-book), 11,51€ (broché)
Note : 4,5/5




Le monde de Sara Grey a volé en éclats il y a dix ans, quand son père a été brutalement assassiné. Maintenant, âgée de dix-sept ans et toujours hantée par les souvenirs de ce triste jour, elle est rongée par le besoin de comprendre ce qui s’est passé. Sa vie est pleine de secrets. Sa famille et ses amis ne soupçonnent pas l’existence du monde surnaturel dans lequel baigne Sara ni le don puissant qui l’habite. 
Avide de réponses au sujet de la mort de son père, Sara prend des risques qui exposent ses amis au danger et attirent l’attention d’un vampire sadique. Au même moment, elle fait la connaissance Nikolas, un guerrier qui va bouleverser son monde. Il a la ferme intention de la protéger, même si elle n’en a pas la moindre envie.

La vie de Sara commence à échapper à son contrôle lorsque, poursuivie par un vampire obstiné, elle apprend que ses amis lui cachent quelque chose et découvre avec stupeur la vérité sur ses propres ancêtres. Sara a toujours été farouchement indépendante, mais afin de survivre, elle va devoir s’ouvrir aux autres et révéler ses secrets les mieux enfouis. Elle doit apprendre à faire confiance à la seule personne capable d’abattre les murs qui se referment autour d’elle.



J'étais en plein dans une petite panne de lecture quand j'ai décidé de commencer ce livre en espérant que j'arriverais à le lire. Il s'est avéré que c'était le livre parfait. Je l'ai dévoré en deux jours alors que j'étais sur ma précédente lecture depuis plus de deux semaines. 
L'univers construit est très intéressant. Dès la première page quand on rencontre Sara on sait que cette histoire va être pleine de mystères. C'est une adolescente plutôt secrète qui garde énormément de choses pour elle. C'est une fille altruiste qui fera tout pour combattre le mal même si pour ça elle doit mettre sa vie en danger.  Elle se sous-estime énormément par rapport à sa force mentale malgré toutes les épreuves qu'elles traversent avec beaucoup de courage et de maturité. Parfois j'avais l'impression qu'elle était beaucoup plus âgée que son âge puis elle vivait un moment normal et alors on voyait son innocence et ses craintes d'adolescente. 
J'ai apprécié le fait que la romance entre Nikolas et Sara reste très discrète. On le sent à certains moment mais elle est peu développée ce qui laisse la place à une intrigue par rapport au vampire et au meurtre du père de Sara. 
Les créatures fantastiques sont énormément présentes et j'ai apprécié ce mélange entre des créatures qu'on voit souvent comme les loups-garous et les vampires et des créatures plus inhabituelles comme les trolls et les Mohiris. Les vampires sont des  êtres cruels et obsessionnels ce qui change un peu des romans où ils sont tout doux et tout gentils. 



Un premier tome surprenant qui annonce un deuxième tome encore mieux. Le dernier chapitre très ouvert laisse de nombreuses possibilités possibles. 

dimanche 3 décembre 2017

Marche à l'étoile d'Hélène Montardre

 Auteure : Hélène Montardre


Edition : Rageot
Pages :  381 pages
Prix : 14,90€ (broché)
Note : 4/5




À 150 années de distance, un jeune esclave enfui d’une plantation du Sud des États-Unis et son descendant, un Américain d’aujourd’hui, entament une traversée. Des montagnes aux vastes plaines, des marécages aux grands fleuves, Billy marche sans répit, traqué par un chasseur d’esclaves. Son but, son étoile : conquérir sa liberté. D’une petite chambre new-yorkaise aux quartiers bourgeois de Bordeaux, Jasper avance dans les pas de son ancêtre. Sa quête : comprendre qui il est.


Je ne vais pas passer par quatre chemins pour commencer cette chronique et je vais tout de suite vous dire que ce roman il faut absolument le lire. Les livres sur l'esclavage il y en a des tonnes mais celui-ci est construit d'une façon que j'ai énormément apprécié. L'histoire commence dans le passé dans une Amérique colonisée et esclavagiste une Amérique en partie dure et sans pitié. Dans ce roman on se rend compte que derrière cette cruauté il y a toujours un peu d'espoir et que malgré la peur certaines personnes ont le courage de se battre pour la justice. L'histoire de Billy est juste incroyable et j'ai comme l'espoir au fond de moi que ce n'est pas seulement une histoire et que certaines personnes ont réellement réussi à sans sortir aussi bien que lui. Ce jeune homme tellement mature qui a déjà vécu bien trop de choses difficiles avant même de commencer son aventure. Il passe par des décors radicalement différents, des états variant entre espoir et peur, mais il rencontre des personnes merveilleuses prêtes à tout pour rendre leur pays meilleur.
Ensuite, on rentre dans la seconde partie qui se déroule dans le présent et on retrouve nos repères. On suit Jasper dans son aventure incroyable pour remonter le temps et connaître l'histoire de son ancêtre. L'auteure fait passer un message très important à travers cette seconde partie. Faire des recherches généalogiques ce n'est pas quelque chose de facile il faut du temps et beaucoup de patience mais dans le cas de Jasper j'ai vraiment eu l'impression que c'était encore plus compliqué. Il recherche une personne qui a vécu pendant une période qu'encore aujourd'hui on ne souhaite pas beaucoup parler. Pendant certains passages j'avais l'impression que les personnes ne faisaient rien pour l'aider qu'elles ne voulaient juste pas parler de l'esclavage et des cruautés qui avaient eu lieu il y a plus d'un siècle. Heureusement on voit aussi des personnes bienveillantes qui comprennent que c'est important pour Jasper de savoir si son ancêtre est réellement un ancien esclave et surtout d'où il vient. Une chose m'a surtout marquée dans cette partie  je n'y avais jamais réellement réfléchie et qui pourtant à tellement d'importance. Avec l'histoire de Jasper je me suis rendu compte de personne issues d'anciens esclaves ne connaissaient pas leur origine et ne la connaîtrait certainement jamais. On parle tellement peu de cette époque qui pourtant encore aujourd'hui à des conséquences graves sur l'Afrique comme le dit si bien Hélène Montardre à la fin de son roman.
La plume de l'auteure rend ce roman encore meilleur. C'est un récit touchant qui vous fait passer par de nombreux sentiments. Je n'ai eu aucun problème à imaginer les paysages. J'avais vraiment l'impression d'être dans l'histoire et de voir les scènes jutes devant mes yeux. 

Un livre sur l'esclavage qui mêle parfaitement passé et présent à travers des aventures et des recherches pour la justice et la vérité.

mercredi 29 novembre 2017

La clé d'Oriane de Leslie Héliade



Edition : Auto-édition
Pages : 201 pages
Prix : 3,99€ (e-book), 9,99€ (broché)
Note : 3,5/5




Oriane est une dessinatrice talentueuse. Elle tente de se remettre d'une rupture difficile en s'adonnant à sa passion, les jeux vidéo en ligne. Mais lorsqu’un joueur apparaît chez elle en lui demandant son aide, tout est bouleversé...Bien malgré elle, l’héroïne se trouve entraîné dans une enquête haletante qui fait hurler de rire à chaque page !

Ce roman est encore la preuve que l'auto-édition regorge de livre qu'il faut découvrir au même titre que les romans édités dans des maisons d'éditions. 
Le résumé de ce livre m'a énormément intriguée. Je ne suis pas du tout une amatrice de jeux vidéos, mais je me suis dit et pourquoi pas tenter ça peut changer de ce que tu lis d'habitude et je n'ai pas été déçue. Je vais déjà éclaircir un point et vous dire que même si vous détestez les jeux vidéos ce n'est pas une raison pour tourner le dos à ce roman. Le roman ne parle pas que de jeux vidéos même s'ils sont à la base de l'histoire. 
Quand le joueur Serrure est apparu dans la réalité j'ai été plutôt perturbée. J'avais beau m'y attendre j'ai mis un peu de temps à m'habituer à la situation. Je ne savais pas vraiment quoi penser de ce bouleversement de situation mais une fois l'effet de surprise passé j'étais à fond dans l'idée de l'auteure et j'avais hâte de savoir comment cette histoire allait se résoudre. Je pense que le moment de l'apparition de Serrure est un moment décisif dans la lecture et que soit ça passe et on aime l'idée de l'auteure soit on n'arrive pas à accrocher et dans ce cas-là ça risque d'être compliqué de continuer ce livre avec plaisir. 
Leslie Héliade a une plume que j'ai appréciée. Elle arrive à mettre un ton intéressant à son roman entre quelque chose de très sérieux et en même temps plutôt comique. Grâce à cela on tourne les pages très rapidement pour savoir le dénouement de l'histoire, mais aussi qu'elle est la prochaine idée ou action farfelue ou drôle des personnages principaux.
Ce sont des personnages avec un style et un caractère décalés. Oriane est une jeune femme originale. Elle est dessinatrice, gothique, fan de jeux vidéos et de jeux de rôle grandeur nature. C'est une femme avec un caractère fort qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle est intelligente et c'est une grande comédienne. En parallèle il y a Serrure qui est un personnage vraiment drôle. Ses actions inattendues et ses réflexions lancées au bon moment dans une discussion m'ont fait rire à plusieurs reprises. 
Les jeux vidéos sont ultras présent de l'histoire et la technologie aussi car les deux sont liées. L'auteure nous montre que même si les jeux vidéos sont quelques choses de génial qui permettent de s'évader il faut quand même faire attention aux conséquences qu'ils peuvent avoir sur le corps et l'esprit. On voit aussi que c'est un secteur en plein développement qui permet de faire de grandes avancées technologiques.



Un roman mélangeant les jeux vidéos à une enquête addictive avec une touche d'humour qui permet de passer un bon moment de lecture. 

samedi 18 novembre 2017

Confess de Colleen Hoover

Auteure : Colleen Hoover


Edition : Hugo roman
Collection : New Romance
Pages :  343 pages
Prix : 17€ (broché)
Note : 4,5/5




Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu'elle franchit la porte d'une galerie d'art à Dallas pour un entretien, elle s'attend à tout sauf à l'irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu'elle risque bien plus gros qu'elle ne pensait. Elle n'a qu'une solution : s'éloigner d'Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c'est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité...


Colleen Hoover est dans mon top 5 de mes auteurs préférés je n'hésite même plus en achetant un de ses romans même si je ne compte pas le lire tout de suite. J'ai acheté ce roman il y a un an puis j'ai regardé son adaptation en série sans avoir vraiment envie de le lire. Je me suis levée ce matin et je me suis dit c'est le jour vas-y tu ne peux que passer un bon moment et ça n'a pas loupé. 
Colleen Hoover a toujours le mot juste, le mot parfait qui fait d'une histoire banale presque courante une oeuvre magnifique. Elle a ce pouvoir de faire faire des montagnes russes à mes sentiments. Je tourne les pages, change de chapitres et je n'arrive jamais à savoir ce que cette auteure prépare. 
Les romans de CoHo ne seraient rien sans ses personnages centraux touchants et charismatiques dont je tombe forcément sous le charme. 
Dans ce roman on rencontre Auburn c'est une femme qui a tellement peu confiance en elle. Plus on avance dans ce livre plus on voit la force qu'elle a, mais elle est manipulée, sous pression et elle ne s’aperçoit de rien. Son histoire est bouleversante et dès les premières pages je n'ai pu qu'essayer de comprendre ce qu'elle pouvait ressentir. Elle est jeune mais elle a déjà vécu beaucoup de choses. Des événements difficiles, mais aussi d'autres merveilleux. Elle fera toujours de faire en sorte de faire le meilleur choix même si ce n'est pas le plus facile. Elle a beaucoup de ressources et il ne faut surtout pas la sous-estimer. 
Owen ne m'a tout de suite conquise. Il cache un secret au début qui me laissait perplexe, car je n'arrivais pas à savoir de quoi il pouvait s'agir. Ensuite, les pages ont défilé et j'ai oublié. Je me suis concentrée sur sa vie présente qui elle non plus ne manquait pas de secrets. Mais il a un comportement tellement optimiste et joyeux qu'on fait passer les passages plus mystérieux au second plan. Je me suis concentrée sur l'homme en lui-même qui est tout le temps de bonne humeur et qui veut faire le bien autour de lui. C'est une personne qui n'a pas besoin de beaucoup de choses ou de personnes pour être bien.


Ce n'est pas le meilleur roman de Colleen Hoover que j'ai lu mais il ne faut pas hésiter une seconde pour le lire. Il va forcément vous toucher. 

samedi 4 novembre 2017

Mercy Thompson, tome 2 : Les liens du sang de Patricia Briggs

Auteure : Patricia Briggs


Edition : Milady
Pages : 384 pages
Prix : 5,99€ (e-book), 7€ (broché)
Note : 4/5




Grâce à la science, les bûchers de sorcières, ordalies et autres lynchages publics appartiennent au passé. En contrepartie, le citoyen modèle, rationnel et respectueux de la loi, n'a pas à s'inquiéter des créatures qui errent dans la nuit. Je voudrais parfois être l'un de ces citoyens modèles. » La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout. y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l'un d'entre eux. Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant. Mais ce vampire inconnu est loin d'être ordinaire. tout comme le démon qui le possède.



Il y a presque un an j'ai lu le premier tome de cette série (ma chronique) et j'avais passé un bon moment de lecture même si je n'avais pas été convaincue par la plume de l'auteure. Heureusement Mercy m'a vraiment plu c'est donc sans hésitation que je me suis plongée dans ce second tome. 
La plume de Patricia Briggs m'a plus convaincue que dans le tome précédent et j'espère que ça ne va que s'améliorer au fur et à mesure des tomes de la série. 
Dès les premières pages on replonge dans cet univers que j'aime beaucoup les vampires, les loups-garous et Mercy. C'est un parfait mélange entre une légère romance, du mystère et de l'action. L'histoire passe d'un thème à un autre et j'aime beaucoup, car grâce à ça le livre est plus addictif. Il y a toujours quelque chose de nouveau et on ne s'ennuie pas. Dans ce tome on en apprend plus sur les vampires. Leur fonctionnent par rapport à leur hiérarchie, mais aussi leur faiblesse et leur force qui varie forcément entre différent roman. 
Mercy est un personnage que j'aime beaucoup dès le début on retrouve sa bonne humeur et son humour un peu décalé. Elle a vraiment le don de me faire rigoler régulièrement pendant ma lecture. C'est aussi une femme très protectrice prête à faire beaucoup vraiment beaucoup de choses pour aider ses amis. Elle ne fonce pas dans l'inconnu, car elle est mature et réfléchie toujours avant d'agir. Elle est responsable et sait quand elle doit rester calme et ne doit pas mettre ses pattes dans certaines affaires. Elle a aussi une détermination à toute épreuve j'ai rarement vu un personnage aussi têtu.
Ensuite, on en apprend que très peu sur les personnages loups-garous comme Adam, Samuel... Par contre Stefan est très important dans ce tome. 
Ce tome étant centré sur les vampires Stefan a forcément une place spéciale. Son humour et son style décalé colle tellement à Mercy c'est vraiment drôle. Quand ils sont tous les deux on sent l'amour et la confiance qui les lie. Stefan a beau être un vampire il est différent des autres. Il essaie tellement de garder le maximum de son humanité. Il fait confiance aux créatures différentes de lui. Il est en opposition avec ce que pense une grande partie des personnes de son espèce. Ça montre vraiment son courage et sa force, car c'est difficile de croire autre chose que les personnes que l'on côtoie régulièrement.


Un second tome encore meilleur que le premier qui nous permet d'en apprendre plus sur les vampires.