mercredi 24 janvier 2018

Interview et Tag: ceci ou cela ? d'Aline Inacio

1 Présentez-vous en tant qu'auteure.

Mon nom de plume est Aline Inacio. J'ai 43 ans, depuis le 11 novembre. J'ai publié « Kissmee », mon premier roman, en octobre 2016. Je compte publier le prochain début 2018.

2 Qu'est ce qui vous a donné envie d'écrire ? Depuis quand écrivez-vous ?


Du plus loin que je me souvienne, les livres m'ont toujours attirée. Avant même de savoir lire. Petite, la lecture m'a beaucoup apporté. L'évasion, le rêve. Je me souviens de mes livres d'enfance et des premiers romans que j'ai lus. La Comtesse de Ségur, le club des cinq, la bibliothèque rose, verte... Que de souvenirs ! C’est la lecture qui m’a permis d'être à l'aise à l'écrit.
Un jour, une professeur de français au collège (j’avais 13-14 ans) m'a retenue à la fin d'un cours. Moi qui craignais un reproche, j'ai eu le droit à des compliments pour la qualité de mes dissertations. Elle m'a dit que je devais exploiter ma capacité à raconter des histoires et m’a encouragée à me lancer dans l'écriture.
Je n'en ai parlé à personne mais j'ai essayé sans pour autant aller au bout. J'ai de nouveau fait une tentative à l’époque de la fac mais pour en arriver au même résultat. Et puis une fois entrée dans la vie active, j'ai mis cette idée bien loin derrière mes autres priorités, d’autant plus facilement qu’au regard de mes deux précédentes expériences, j’étais persuadée de ne jamais parvenir à écrire un livre. J'avais l'impression de manquer totalement d'imagination.
Et puis à 40 ans, je me suis dit qu’il était temps de m’y mettre pour ne pas regretter un jour. Plus qu'une envie, écrire est devenu à ce moment-là un besoin. J'ai donc ouvert la porte de mon imaginaire et laissé venir les choses, sans conviction, j’avoue. Pourtant, un personnage est né, puis un autre, puis une histoire et puis au final un roman.

3 Quel est votre dernier roman coup de coeur ?

J’ai un énorme coup de cœur pour un roman en écriture sur Wattpad. Il s’agit de « Nous reviendrons » de  Kilian Bernard (genre fantastique). J’adore la plume de ce jeune homme et ses expressions imagées qui n’appartiennent qu’à lui. La galerie de personnages qu’il nous offre est impressionnante. Des pas lisses, des torturés, des gentils, des méchants, des torturés, des faux, des vrais, des fourbes, des inclassables qui évoluent dans une atmosphère particulière où les Ombres rôdent. Entre ici et ailleurs, entre passé et présent, entre vie et mort, cette histoire, à plusieurs niveaux de lecture et à tiroirs, est addictive. Je trépigne entre chaque publication.

4 Y a-t-il des livres qui ont inspiré vos romans ?

Aucun ou alors tous. Je n'en sais rien, honnêtement. En tout cas, je n'ai cherché à ressembler à personne, j'écris ce que j'ai en moi.

5 Travaillez-vous sur un nouveau roman si cela n'est pas trop indiscret ?

Je n'avais pas fini Kissmee qu'une nouvelle héroïne a commencé à se dessiner dans mon esprit, Sarah.
Aujourd'hui, j'ai bouclé 38 chapitres et dépassé à les 85 000 mots, soit 10 000 de plus que Kissmee, alors que je suis loin d’avoir terminé. Cette nouvelle histoire se décline en trois parties. C'est un roman à suspense avec un peu de romance, encore une dose d'érotisme mais moins que dans Kissmee qui n'en avait déjà pas tant que ça, et surtout beaucoup d'intériorité. C'est toujours ce que les gens cachent qui m'intéresse, ce qu'ils pensent au plus profond d'eux-mêmes, ce qui les blesse, les touche, ce qui explique leur attitude, bref qui ils sont vraiment. Sarah est une femme cabossée, pleine d’aspérités et mystérieuse. Son chemin va croiser celui de Mike et là…
Hé bien, il faudra me lire pour en savoir plus ^^
Si je devais pitcher mon roman à la one again, ça donnerait un truc du genre :
Un gonze cherche à tuer un mec (Mike) mais une zouz (Sarah) à qui faut pas chercher des noises va se mettre en travers :-)).
Tiens, je l’aime bien ce pitch, il serait cool en quatrième de couverture ! Chiche ^^

6 Que ressentez-vous avant la sortie d'un de vos romans ? De l'impatience.

7 Avez-vous une habitude d'écriture ?
Pas de rituel ni de lieu de prédilection, mais j'apprécie d'écrire en été sur ma terrasse ou la nuit assise sur mon canapé, les pieds sur un pouf et le portable sur les genoux. J'adore la nuit.

8 Que représente l’écriture pour vous ? 

Un besoin, une catharsis, une évasion, plusieurs vies en une.

9 Appréhendez-vous les retours sur vos romans ? Forcément.

Questions du tag 
1 Lire sur un canapé ou dans un lit ? 

L'un ou l'autre me va mais il faut que ce soit la nuit, avec la seule lumière de ma liseuse rétroéclairée. Là c'est le kiff.

2 Protagoniste féminin ou masculin ? Peu m'importe.
3 Thé ou café en lisant ? Rien. Lire me suffit.
4 Série ou one-shot ? 
One-shot parce que je n'aime pas attendre les suites. Quand j'apprécie, je dois pouvoir tout enquiller.

J'ai lu les Harry Potter d'un coup, idem pour les Twilight.
5 Point de vue à la première ou à la troisième personne ? 

Aucune importance. D'ailleurs en tant qu'autrice, Kissmee était à la troisième personne et le prochain est à la première.
6 Lire le matin ou le soir ? La nuit.
7 Librairies ou bibliothèques ? 

Librairie. Je ne suis pas matérialiste, sauf pour les livres. J'aime qu'ils soient à moi. 
8 Lecture avec ou sans musique ? Le silence.
9 Livre papier ou ebook ? 
Les deux. Le papier parce que c'est un besoin de toucher les livres mais les ebooks ont un côté pratique indéniable (rapidité d'achat, coût, gain de place). Je lis d'ailleurs beaucoup plus depuis que j'ai une liseuse (deux en fait ^^).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire